Voyage culturel en Namibie : Histoire et rencontres

Voyage culturel en Namibie : Histoire et rencontres

PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DE LA RICHESSE HISTORIQUE DE CE FASCINANT PAYS ET DE SES HABITANTS LORS D’UN VOYAGE ALLIANT PARFAITEMENT CULTURE ET RENCONTRES.

Ce séjour dans le Sud et l’Ouest de la Namibie vous fera découvrir les bijoux culturels de cette incroyable destination. Avec des paysages remarquables, une architecture hétéroclite, des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco, une Histoire complexe et une diversité de population, ce voyage culturel vous emplira directement de l’âme du pays.

Ce joyau de l’Afrique australe propose en effet des merveilles inégalées à tout point de vue. Savourez-les à votre rythme lors de ce périple hors du temps, qui, comme suspendu, vous imprégnera d’une atmosphère singulière, propre à la Namibie. L’échange et le partage seront au cœur de votre aventure avec la rencontre de ses peuples dont la riche culture est caractérisée par des traditions ancestrales profondément ancrées.

Mystérieuse, cette contrée vous envoutera au travers des émotions fortes que vous y vivrez, en ayant le sentiment d’être seul au monde dans cet écrin de beauté.

Échangez avec le peuple San dans le Kalahari. Flânez dans la ville de Lüderitz, à l’héritage allemand, avant de vous aventurer dans le Skeleton Coast Park, l’une des terres les plus inhospitalières où brouillard de sable et eaux brumeuses de l’Atlantique s’entremêlent. Partez à la rencontre de sites historiques, jadis siège de la ruée des européens à la recherche de diamant, abritant aujourd’hui des villages fantômes ensevelis sous le sable. Remontez le temps en admirant des peintures rupestres incroyables avant de rencontrer l’ethnie des Himbas dans le nord du pays. Emerveillez-vous à la vue de ces paysages magistraux chargés d’Histoire !

On vous en dit plus.

LES POINTS FORTS DU VOYAGE

Cette étendue de sable, l’une des plus grandes au monde, est située entre les fleuves Orange et Zambèze. Elle couvre sur environ 900 000 km2 une partie du Botswana, de l’Afrique du Sud et de la Namibie. Ce grand espace aride abrite une faune et une flore abondantes avec ses animaux du désert (lions du Kalahari, oryx, springboks…) mais il est surtout le lieu de vie des Sans, aussi appelés Bushmen, chasseurs cueilleurs en adéquation avec ce cadre de vie difficile. Ce peuple nomade fait partie des toutes premières communautés à avoir occupé les terres de l’Afrique australe. Ils ne sont plus qu’une centaine de milliers aujourd’hui dont environ 25000 en Namibie. Lors d’une marche guidée, ils communiqueront avec vous sur leurs connaissances des plantes et des animaux ainsi que sur leur culture ancestrale pour un moment de partage tout simplement indescriptible. L’authenticité est évidemment mis en avant dans cette rencontre, les Sans étant heureux de vous faire découvrir leur façon de vivre, en totale harmonie avec la nature. RESPECT.

Un petit bout d’Allemagne en plein Afrique ! La colonisation a évidemment laissé des traces dans le pays, notamment du côté de la côte ouest où la bourgade de Lüderitz a conservé de nombreuses bâtisses évoquant l’Allemagne des années 1900. Nul doute que vous allez aimer la douceur de cette petite ville côtière et port marchand avec ses maisons cossues aux élégantes couleurs pastel. Pour vous rendre dans ce village, accessible après une longue route dans le désert, vous passerez forcement devant le célèbre site de Kolmanskop. Cette ville construite en 1908 par les colons allemands a connu une période prospère grâce à l’exploitation du diamant. De cette ruée vers le diamant, subsistent aujourd’hui des villages fantômes, envahis par le sable des dunes en plein désert hostile. Ces lieux chargés d’Histoire sont fascinants et tellement photogéniques. Vite à vos appareils photos pour immortaliser ces instants uniques !

A proximité, se trouve le Sperrgebiet, « zone interdite » en allemand. C’est ici qu’au début du 20e siècle, des milliers d’européens se ruèrent, attirés par les diamants et la soif de s’enrichir. Diamants charriés par le fleuve Orange, et déposés par les alluvions dans toute cette zone de près de 26000 km2. Egalement préservée d’une richesse floristique étonnante, elle a ainsi été déclarée parc national. Pour y accéder, une autorisation spéciale est nécessaire, cette dernière n’étant délivrée que par un seul opérateur. Actuellement, cette zone abrite plusieurs villes fantômes construites à la fin du dix-neuvième siècle. Sur la côte sauvage et hostile, vous pourrez admirer le Bogenfels, une impressionnante arche en pierre de 55m de haut, ciselée par les vents. Une vision presqu’irréelle au coeur de sublimes paysages de dunes ! Une expérience à vivre.

Fondée par les allemands dans les années 1890, Swakopmund est une ville côtière considérée comme LA station balnéaire du pays. Laissez-vous surprendre par son ambiance particulière. Architecture hollandaise, atmosphère germanique, faux air de mer du Nord avec son brouillard et sa mer froide.. . vous apprécierez cette halte salvatrice contrastant avec la traversée désertique vécue en amont. De plus, elle est le point de départ idéal pour les excursions dans la région.

Au sein de cette dernière, se trouve la Skeleton Coast ou côte des squelettes. La rivière Swakop marque le début de ce site qui s’étend de Swakopmund jusqu’à la région de Kunene. Cette côte inhospitalière remontant jusqu’à l’Angola est connue pour ses innombrables épaves de bateaux. En effet, dû à l’épais brouillard, de nombreux navires en perdition se sont échoués sur les plages au pied des dunes.  Les histoires de marins survivants de naufrages, errants dans le désert à la recherche d’eau et de nourriture, rajoutent une dose de mysticité à cette ambiance déjà étrange. Son nom provient quant à lui des carcasses laissées sur la plage par les chasseurs de baleines et d’otaries. Difficilement accessible, et pour jouir d’une vue incroyable sur ce  site d’exception, le meilleur moyen est de prendre de la hauteur. Un spectacle tout aussi fascinant que mystérieux…

Bienvenue dans un tout autre décor : le Damaraland ! Cette région du Nord-Ouest du pays dispose de nombreux atouts. Sa géologie exceptionnelle, ses paysages variés à la beauté brute et authentique,  sa faune et sa flore tout aussi composites vous feront tomber sous son charme. Plateaux granitiques, plaines semi désertiques, savane dominée par les montagnes mais aussi les restes de forêts pétrifiées vous offriront un tableau des plus magnifiques.

Mais la particularité de cet endroit réside dans sa forte contenance d’art pariétal. Twyfelfontein, avec ses quelques 2500 gravures et peintures rupestres est un site d’une grande richesse classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Datant de 3000 à 6000 ans et réalisées sur des rochers de grès rouge, elles sont le témoignage des rituels des chasseurs-cueilleurs. Vous pourrez aussi y découvrir celles du massif de Brandberg, montagne de granit rose et point culminant de la Namibie (2573 mètres). Ces sites hautement mystiques abritaient également des cérémonies chamaniques des Khoikhoi, groupe ethnique lié aux Sans. Datant d’il y a 2000-2500 ans, les peintures rupestres de Brandberg illustrent les populations humaines et animales de l’époque. Et lorsque le soleil vient se coucher, les roches prennent alors des tons orangés et rouges d’où l’origine de son nom qui signifie « Montagnes de feu ». Tout simplement sublime !

Faire un voyage culturel en Namibie c’est bien évidemment y rencontrer sa population. Et la Namibie n’est pas en reste avec plus de douze ethnies qui peuplent son territoire. Partez ainsi à la rencontre du groupe ethnique au mode de vie traditionnel : les Himbas.
Vivant dans des campements disséminés dans la région de Kuene dans le Nord du pays, ce peuple, nomade à l’origine, commence aujourd’hui à se sédentariser dans des villages. Leur mode de vie, fidèle aux traditions ancestrales, se caractérise notamment par leur tenues vestimentaires faites de simples pagnes de cuir noués autour de la taille, le torse étant nu.
Mais quel est leur quotidien ? Importance de l’élevage et du cheptel, culte des ancêtres, feu, signification des coiffures… Découvrez-le lors d’une visite guidée d’un village pour approfondir la connaissance de leur mode de vie en échangeant avec eux.

Bien qu’attachés à leur traditions, la modernité de plus en plus présente influe sur leurs comportements et change peu à peu leurs habitudes. Certains aspirent par exemple à bénéficier d’hôpitaux ou dispensaires au sein des villages qu’ils souhaitent ouvrir aux touristes. Le respect des traditions face à la modernité actuelle… Tel est le défi du peuple Himbas aujourd’hui.

NOS SUGGESTIONS :

  • Pour une expérience des plus rares et uniques, partez explorer la zone interdite des anciens camps de chercheurs de diamant de Sperrgebiet et l’arche de pierre de Bogenfels lors d’une journée guidée !
  • Pour un moment hors du temps et en prendre plein la vue, survolez en avionnette la Skeleton Coast, jonchée d’épaves de bateaux où dunes et océan se chevauchent.

Demandez plus d’information à l’un de nos consultants :

L'arche de Bogenfels embrumée dans le Sperrgebiet

DESTINATION

ANIMAUX RENCONTRÉS

SERVICE FRANCOPHONE

Parce que notre équipe francophone est faite de passionnés, il est naturel pour nous de partager avec vous l’amour de ce pays incroyable devenu le nôtre au fil des ans… Lors de votre voyage, nous serons  joignables 24h/24 en cas d’urgence.