24 Dec 2018

Afrique du Sud - Aventure

Top 5 des meilleures randonnées en Afrique du Sud

Vous êtes un amoureux aguerri de nature et d’activités outloor ? La rando est votre dada ? Bienvenue en Afrique du Sud, un terrain de jeu parfait pour une découverte du pays à pied !

Aventure, paysages magnifiques, randonnées pédestres hors des sentiers battus loin de la masse touristique... Découvrez notre top 5 des meilleurs treks.

La découverte d’une destination par la marche à pied est une excellente manière de s’imprégner des pépites naturelles dont un pays recèle. Souvent en petit groupe et loin de la foule, c’est l’assurance d’y vivre une expérience conviviale au cœur d’une faune et d’une flore époustouflantes.

Une invitation sportive et contemplative à la découverte du bout du monde vous attend en Afrique du Sud qui propose une multitude d’options de randonnées.  Nous souhaitions partager avec vous nos 5 coups de cœur parmi les plus beaux sentiers (ordre aléatoire).

 

1. Randonnée de Kirstenbosch Gardens à Table Mountain │ Le Cap

 

Vue sur Lion's Head et le Cap depuis le haut de table mountain

 

Place à la diversité, caractéristique du pays, avec cette randonnée débutant par un lieu emblématique de la région du Cap et s’achevant sur un autre. Jardin botanique, chute d’eau, forêt primaire, points de vue à couper le souffle, fynbos,  et même plage en altitude font partie du décor. Vous êtes en vacances, avec les gens que vous aimez, en train de marcher au sein d’une nature imposante forçant le respect. A vous l’observation de panoramas mythiques faisant de ce trek un sentier unique.


Un décor majestueux se mérite ! Sans parler de la satisfaction personnelle une fois terminée.  La rareté du moment et l’appréciation de l’instant présent vous suivront tout au long de votre périple. En effet, la première heure d’ascension est assez raide mais a l’avantage d’être ombragée. Moins raide par la suite mais découverte jusqu’au plateau de la Table,  la traversée qui suit se fait sur terrain plat, la Montagne portant bien son nom…

Malgré un niveau élevé et un relief un peu escarpé par moment, les familles restent les bienvenues puisque il s’agit d’un terrain de jeu incroyable pour les enfants avec en prime la découverte du célèbre Jardin Botanique.

Si vous aimez la montagne, et appréciez le goût de l’effort en pleine nature, ne cherchez plus, ce trekking offrant des points de vue exceptionnels est fait pour vous !

Les données suivantes incluent une belle visite de 2h du Jardin botanique en amont de l’ascension de Skeleton Gorge.

Distance: 13kms
Dénivelé positif: 1200m

La montée de Skeleton Gorge inclut quelques échelles et une petite partie dans un éboulis. Rien de trop raide ni vertigineux mais il faut parfois “mettre les mains”.

Nous ne recommandons pas cette randonnée durant l’hiver et après une forte pluie. En effet, Skeleton Gorge est un lit de rivière qui devient généralement inaccessible l’hiver en raison de son niveau d’eau trop élevé.

Une alternative “à sec” est Nursery Ravine, également au départ de Kirstenbosch.

Notez que cet itinéraire implique de revenir chercher son véhicule à Kirstenbosch en fin de parcours. Nous conseillons de ne pas s’embêter avec un véhicule et de rallier Kirstenbosch en taxi ou Uber.

Il implique également le reglèment des frais d’entrée des Jardins de Kirstenbosch (R70 par adulte).

Pour information, il existe de nombreux points d’eau aux Jardins de Kirstenbosch. Pensez à en faire le stock en remplissant bien votre gourde car vous n’aurez plus la possibilité de le faire par la suite, et ce jusqu’à l’arrivée sur Table Mountain.

Autre point important à prendre en considération : cette marche à pied s’achève au téléphérique de Table Mountain. Ce dernier reste souvent tributaire des conditions météorologiques et peut être fermé en cas de vent important. Si tel est le cas, il faudra alors redescendre à pieds via la gorge de Platteklip. Attention aux genoux avec son fort dénivelé négatif: 650m pour 4 kms en une heure environ !

Itinéraire de la randonnée de Skeleton Gorge située sur la Table Mountain

Descriptif :

** Visite libre des Jardins de Kirstenbosch puis ascension assez raide de Skeleton Gorge.

** Rapide détour vers le réservoir de Hely Hutchinson pour le pic-nic, puis bifurcation vers Table Mountain via Smuts Track.

** Une fois au point culminant de Maclears Beacon, traversée complète de la table jusqu’au téléphérique.

** Pour redescendre, choix entre la gorge raide de Platteklip à pieds ou le téléphérique.

Conseil Ekima

L’un des intérêts particuliers de cette randonnée réside dans l’observation de la flore endémique qui s’y trouve. Retrouvez en pleine nature certaines espèces indigènes de plantes et d’arbres que vous aurez découverts auparavant lors de votre visite dans les Jardins de Kirstenbosch. Gardez bien les yeux ouverts, les fameuses proteas sont nombreuses là-haut !

 

 

 Le petit +Ekima, notre coup de ♡

/ alt pause pique-nique au bord du réservoir d'Hely Hutchinson

Un endroit surprenant vous attend au sommet de Skeleton Gorge après votre première heure d’ascension. Au lieu de bifurquer vers Smuts Track et Table Mountain, continuez droit devant sur environ 200 mètres.

Vous voici au bord du réservoir de Hely Hutchinson, construit à la fin du 19ème siècle afin d’alimenter la ville du Cap en eau. Les murs en grès se sont érodés au fil du temps et ont donné naissance à cette improbable plage à 700 mètres d’altitude ! Ne cherchez plus où déballer votre pique-nique, vous avez déjà trouvé l’endroit rêvé…

2. Marche de l’estuaire de Salt River | Tsitsikamma – Nature’s Valley

 

Direction le parc Tsitsikamma sur la Garden Route pour une randonnée incroyable qui résume parfaitement la beauté de ses paysages. Ici, place à une nature sauvage offrant des points de vue à couper le souffle.

Falaises escarpées, montagnes, lagons turquoises… Prenez votre temps pour admirer cette palette de paysages alliant forêts luxuriantes et paysages côtiers époustouflants. Marchez dans cet environnement d’une beauté intacte et découvrez-y par la même occasion la faune et la flore qui y abondent.

La rivière Salt quant à elle, serpente au fond d’une gorge escarpée, offrant aux marcheurs son estuaire désert aux allures d’origines du Monde. Profitez de ce moment bien mérité. Vous êtes seul, loin de la foule, en osmose avec la nature qui vous entoure. Enjoy !

Pour cette randonnée, le niveau physique requis n’est pas trop élevé, la seule phase d’ascension provenant de la première demi-heure en forêt sur un petit dénivelé.

La principale difficulté réside ici dans certains passages assez acrobatiques, puisqu’à flanc de roche, sur la route du retour si l’on opte pour la côte. Attention donc avec les enfants un peu turbulents !

Le reste est tout simplement un régal pour les familles, l’estuaire étant un véritable terrain de jeu sauvage où l’on peut aisément passer plusieurs heures.

Vous l’aurez compris, cette rando s’adresse à ceux qui aiment la nature au coeur d’un environnement isolé et intact. Si vous aimez le bord de mer, la forêt et que vous n’avez pas peur d’un peu d’acrobaties sur la fin de parcours alors Tsitsikamma est fait pour vous !

Les données suivantes commencent et se terminent selon un repère qui est un magasin/bar/restaurant. Nous vous conseillons d’inclure également une belle marche sur la plage, vers le second estuaire et le lagon (Groot Rivier).

Distance: 4,6kms
Dénivelé: 160m

Le retour par la côte inclut quelques passages acrobatiques et vertigineux.

Nous recommandons cette randonnée de septembre jusqu’à mai, avec une préférence pour les mois chauds afin de pouvoir profiter d’une bonne baignade dans l’estuaire et l’océan.

L’hiver au Tsitsikamma (juin, juillet, août) est à éviter.

Attention à la marée si vous optez pour un retour par la côte ! Bien que n’étant pas de grande amplitude, la marée haute augmente tout de même le niveau de difficulté.

Schéma de l'ititnéraire de la randonnée Salt River située å Tsitsikamma
Descriptif :

** Selon le point de départ, balade ou non sur l’immense plage de Nature’s Valley.

**Depuis l’unique magasin/bar/restaurant du village, un petit chemin amène sur la plage. Depuis celle-ci, on pénètre un peu plus loin dans la forêt indigène. Petite ascension jusqu’à un magnifique point de vue. L’ascension continue ensuite pour une descente de l’autre côté de la montagne jusqu’à l’estuaire désert. Là vous attend une pause bien méritée.

Pour le retour 2 options s’offrent à vous :
– l’emprunt d’un chemin côtier.  Attention, bien que de loin la plus belle option, ce chemin est escarpé et comporte quelques passages un peu vertigineux où il faut “mettre les mains”.
– un retour sur vos pas par la forêt

Conseil Ekima

Ne manquez pas le point de vue sur Natures Valley pendant l’ascension ! C’est un détour d’à peine 20m mais on peut facilement le rater. Gardez aussi les yeux bien ouverts sur l’océan, les baleines, dauphins et otaries qui sont nombreux dans cette magnifique partie du globe.

 

 

Le petit + Ekima, notre coup de ♡

un randonneur se promène entre falaises abruptes et océan

L’arrivée sur l’estuaire est un moment rare, vraiment poignant !

L’impression de retour aux sources dans cet endroit intact est assez flagrante et puissante. Laissez-vous happer par ce sentiment précieux pour un moment unique en perspective !

 

3. Trek dans la réserve de Malolotja – Swaziland

 

randonnée dans les vastes vallons verdoyants du Swaziland

Le Swaziland est un pays enclavé dans l’Afrique du Sud. Depuis Malolotja, plusieurs chemins de randonnée sont accessibles . Nous souhaitions vous proposer celle-ci (assez longue) en raison de la belle série de paysages variés qu’elle propose. Quel sentiment de liberté face à ces vastes vallons verdoyants !

Elle offre également à mi-chemin un joli point de vue sur 2 chutes, idéal pour votre pause pique-nique. La faune y abonde et il n’est pas rare de rencontrer des phacochères, des blesboks, des gnous ou encore des grues de paradis … Ouvrez l’oeil sur la route !

Mis à part une section un peu raide en descente puis en montée, quelques temps après le pique-nique, ce trek n’exige pas un niveau trop élevé. Un bon niveau physique est cependant requis du fait de sa longueur. Cependant, plusieurs chemins sont possibles si vous préférez l’écourter.

Pas de problème pour les familles ! Vos enfants seront ravis de gambader au sein des collines et de voir des animaux. Vous pourrez facilement les observer et garder un oeil sur eux grâce à ces grands espaces ouverts disposant d’une vue dégagée.

Si vous aimez les longues balades dans un environnement dégagé aux nombreux points de vue ainsi que la marche à proximité (relative) de la faune, banco !

Distance: 15,5kms
Dénivelé: 670m

A éviter en plein été austral car c’est la saison des pluies au Swaziland. Pour l’hiver, il peut faire froid bien qu’il fasse sec.

Nous vous recommandons de privilégier si possible les inter-saisons, notamment l’automne austral qui offre des paysages verdoyants à perte de vue. Les mois d’avril et mai sont parfaits. Septembre et octobre également. A vous les prochaines vacances de Pâques ou Toussaint !

Veuillez noter que vous devrez régler des frais modiques de conservation à la réception de Malolotja. D’ailleurs des cartes sont souvent à disposition si jamais vous souhaitez emprunter d’autres chemins.

La particularité dans cette réserve est qu’il est possible de faire de la tyrolienne. (Comptez une demi-journée, que vous pouvez alors coupler avec une version réduite de la randonnée).

Dernier point important : la randonnée ne propose que très peu de possibilité d’abri. Prévoyez donc des vêtements adéquats dans votre sac à dos en cas de mauvais temps.

Descriptif :

** Au départ de la réserve, vous traversez un premier paysage constellé de rochers, rappelant vaguement un de nos champs de menhirs. En continuant le long d’un chemin de 4×4 à découvert, vous profitez ainsi des grands espaces disposant de panoramas magnifiques sur les montagnes environnantes.

** Après une descente, vous suivez un cours d’eau, passez un petit col et vous retrouvez au cœur des montagnes. Une petit crête escarpée vous emmène à votre pique-nique avec vue sur les chutes d’eau.

** S’enchaînent alors quelques chemins plus techniques jusqu’à retrouver une nouvelle piste de 4×4. Celle-ci vous ramène à bon port et finit la boucle peu de temps avant la réception.

Conseil Ekima

Depuis le promontoire, vous apercevrez peut-être quelques Ibis du Cap, aussi appelés Ibis Chauve (à différencier cependant de son cousin de l’hémisphère Nord). Ces oiseaux peu connus et à l’habitat très restreint ont établi une colonie à proximité de la chute d’eau de Malolotja, visible depuis votre promontoire rocheux.

 

Le petit + Ekima, notre coup de ♡

randonneurs sur un chemin verdoyant disposant de rochers à Malolotja

En suivant toujours les pictogrammes de chute d’eau, vous arrivez sur une sorte de petite crête, au bout de laquelle vous attend un arbre surplombant un magnifique point de vue à presque 360º.

De là vous apercevez 2 chutes d’eau autour de vous, dont celle de Malolotja, la plus haute du Swaziland avec ses 89m.
Ce superbe promontoire appelle au pic-nic et à la sieste !

 

 

4. Chemins de la Guineafowl et du Loerie │ Le Blyde River Canyon

 

Vue du haut imprenable et verdoyante sur le Blyde River Canyon

Cette randonnée est un exemple parfait de l’incroyable biodiversité dont nous gratifie l’Afrique du Sud. En quelques heures de marche, elle vous emmène en effet à travers trois écosystèmes successifs bien distincts, disposant de points de vue à couper le souffle sur le canyon. Respect face à cette nature surprenante qui en impose ! Si vous avez du temps, vous pouvez coupler avec le chemin du Leopard (nous vous conseillons alors de commencer par celui-ci avant de rejoindre la Guineafowl).

Le niveau physique requis n’est pas élevé excepté quelques passages acrobatiques, mais très ludiques, sur la deuxième partie en forêt.

Cette randonnée convient aux familles à la seule condition que les enfants ne soient pas trop jeunes. La partie en forêt est un super terrain de jeu pour eux.

Si vous aimez en prime l’aventure et que vous n’ayez pas peur de vous mouiller (boue, eau) alors ce trek vous tend les bras !

Distance: 8kms

Dénivelé: 330m

La deuxième partie, en forêt, inclut quelques passages “techniques” tels que le passage à gué sur des troncs d’arbres ou sur des pierres, ainsi que quelques acrobaties sur des branches d’arbres. Ceux-ci sont cependant sans danger et ajoutent énormément de fun à cette rando.

A éviter en plein été austral car c’est la saison des pluies. Il y fait sec l’hiver. Avec ce dernier, privilégiez aussi les inter-saisons, ce qui vous fait une période favorable de mars à novembre.

Pour bien profiter de cet itinéraire, nous conseillons de loger sur place. Cela permet d’être directement à votre logement après la randonnée et de ne pas avoir à prendre votre véhicule.

Si vous ne souhaitez pas dormir sur place, vous devrez alors régler les modiques frais de conservation du Forever Blyde.

N’oubliez pas de remplir vos gourdes ! En effet, il est recommandé de s’abstenir de boire de l’eau de la rivière ainsi que celle de la piscine naturelle.

Schéma de la randonnée menant au sommet du Blyde river canyon

Descriptif :

Depuis l’hébergement Forever Blyde Resort (repère), rejoignez le parking après le restaurant. Garez votre véhicule et prenez l’unique chemin de randonnée qui part de là.

A partir de ce moment, suivez tout le temps les panneaux représentant une pintade (“Guineafowl” en anglais). Admirez au passage les nombreux aloes, les espèces d’arbres indigenes et les vues sur le canyon.

Au bout de quelques kms, vous voilà au bord d’une petite chute d’eau et d’une piscine naturelle. Profitez-en pour une petite baignade si la température le permet.

Après avoir franchi la petite rivière, continuez tout droit puis prenez à droite à la bifurcation en abandonnant les panneaux représentant la pintade, et en suivant dorénavant les panneaux représentant le touraco.

Vous vous enfoncez en forêt et suivez la rivière dans une atmosphère quasi-tropicale de forêt vierge. Le changement de décor est total ! Rivières à franchir via des troncs couchés, des sauts de cailloux ou des arbres à grimper…Vous rencontrerez même même une tyrolienne naturelle sur votre route !

Suivez le chemin jusqu’à rejoindre le parking et votre véhicule.

Conseil Ekima

D’un point de vue écologique, cette randonné est intéressante car elle présente, sur un court laps de temps et d’une manière très marquée, 4 des principaux écosystèmes sud-africains:

– le “grassland” typique du Highveld, qui présente une végétation à dominante herbeuse de type prairie.

– le célèbre “Fynbos”, ses fameuses protéas et son fort taux d’espèces endémiques, que l’on trouve abondamment dans la région du Cap Occidental, et que l’on retrouve ici, bien que plus faiblement représenté

– la luxuriante et étonnante “forêt indigène” faisant la transition entre le Fynbos et le dernier écosystème en fond de canyon :…
– …le “Woodland Savannah” typique du Lowveld sud-africain, que l’on retrouve jusqu’au Parc Kruger et bien au-delà. A noter que les randonnées n’atteignent pas ce dernier écosystème.

 

Le petit + Ekima, notre coup de ♡

Un randonneur vu de dos fixe l'horizon dans un décor vert et flouté par la lumièreQuelques 300m après avoir franchi la rivière au niveau de la petite chute d’eau et de la piscine naturelle, vous arrivez à une bifurcation.

S’il paraît tentant de prendre à gauche vers les hauteurs afin d’admirer les points de vue, nous vous conseillons fortement de vous enfoncer dans la forêt et de continuer le long de la rivière. Cette dernière partie est magique et vous donnerait presque l’impression de vous trouver à présent en pleine jungle !

 

 

 

5. Randonnée dans le Cederberg : les failles du massif de Wolfberg

l'arche de wolfberg avec un beau ciel bleu en toile de fond

Bienvenue dans le massif du Cederberg ! Cette vaste étendue de roches et de montagnes s’étend sur 80 000 hectares, à 3h au nord du Cap. Un brin mystique avec ses paysages lunaires, cette randonnée vous conduira dans les entrailles de la terre,  tel l’aventurier Indiana Jones dans Indiana Jones et le Temple maudit.

En effet, vous avez rendez-vous ici avec une nature brute, captivante et abrasive à l’image du grés qui compose ses montagnes de pierres tant prisées des grimpeurs !

Cette zone protégée est inscrite comme Parc Naturel. D’apparence inhospitalière, elle est recouverte d’une végétation riche et délicate, reconnue comme faisant partie du 6ème royaume floral au monde, le Fynbos. Ses allures de far-west à l’air pur et cristallin procurent un goût d’éternité à celui qui foule le territoire du léopard !

Un bon niveau physique est requis. L’ensemble de la randonnée consiste en une ascension raide et exposée au soleil. La partie des failles est magnifique mais requiert souplesse et quelques habilités à la contorsion pour pouvoir s’infiltrer dans un ou deux boyaux permettant l’évolution au sein de la faille. Les amateurs d’aventure seront servis.

Distance: 15kms
Dénivelé positif: 1200m

Ces données incluent l’ascension depuis la vallée au départ du parking marquant le début de la randonnée pour la Wolfberg Arch jusqu’à l’arche elle-même. Compter donc entre 5 et 6h de marche en fonction de votre condition physique ainsi que de la chaleur. Inutile de mentionner qu’un départ aux aurores est plus que conseillé.

De manière générale, l’hiver austral (de juin à octobre) est plus approprié pour visiter les contrées désertiques du Cederberg. Les températures y sont plus douces en journée mais relativement fraiches voire froides pendant la nuit.

Un permis est nécessaire pour emprunter les failles et un autre pour arriver jusqu’à l’Arche. (obtention du permis à la réception du camping de Sanddrif, juste de l’autre côté de la route).

Merci de noter également que l’eau est inexistante sur votre parcours, soyez donc prévoyant.

En effet, les chaleurs peuvent réellement influencer la progression de votre journée, il est important de prendre ses  dispositions : saison, heure de départ, réserve en eau, équipement etc.

Vous aurez à vous aider des cairns parsemés sur le chemin après les failles pour arriver jusqu’à l’arche.

Carte de la randonnées Wolberg située dans les montagnes du Cederberg

Descriptif : 

Les failles du massif de Wolfberg sont des parois majestueuses aux couleurs chaudes et chatoyantes, à l’intérieur desquelles on s’immisce pour y explorer les entrailles du massif.

Vous verrez, vous serez rapidement submergés par ces façades de gré ocres et oranges qui ne vous laissent à certains endroits que quelques centimètres de largeur pour pouvoir évoluer.

Ces failles sont le point marquant de la randonnée vous menant de la vallée au haut du plateau où se trouve la Wolfberg Arch.

Conseil Ekima
Comme évoqué plus haut, l’étroitesse de certains passages peut en surprendre plus d’un ! Soyez prêt à ne faire qu’un avec la roche et jouer au spéléologue, vos habits vont mordre la poussière ! Munissez-vous également d’un sac malléable et souple qui devra vous précéder ou suivre dans certaines situations exiguës !
En réalité il y a deux failles qui se trouvent l’une à côté de l’autre, choisissez celle de droite lors de votre ascension, prenez la seconde appelée la Adderley Street sur la descente lors de votre retour.

 

Le petit +Ekima, notre coup de ♡

une personne à l'intérieur des failles du cedLe passage de ces majestueuses failles est une étape dans l’ascension qui vous mène au point d’orgue de cette randonnée : la Wolfberg Arch.

 

Arrivé sur le plateau, il vous est nécessaire de continuer votre chemin pendant une bonne heure, au travers de paysages lunaires, avant d’arriver au pied de cette impressionnante curiosité naturelle !

 

Vous serez submergé par cette cathédrale de pierre qui offre une fenêtre éclatante sur la vallée en contrebas ! L’heure du pique-nique a sonné !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà notre top 5 arrive à sa fin. Si vous souhaitez voir nos suggestions de voyages axées sur la randonnée rendez sur les pages suivantes :

** Randonnées insolites autour du Cap 

** Du Drakensberg au Cap en passant par la route des jardins 

** Randonnée dans les montagnes du Drakensberg, découverte et safaris

Nous sommes friands de vos idées et avis donc n’hésitez pas à commenter et à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plus de photos sur @ekimatravel